Atelier AÔI > Le blog > Japanese lifestyle > Solstice d’hiver

Solstice d’hiver

Bientôt l’automne arrive à sa fin pour faire place à l’hiver! Ce n’est pas si triste, puisque cela annonce aussi le rallongement des jours jusqu’à l’arrivée du printemps!
Ce jour, le solstice d’hiver, est célébré au Japon, non comme une grande fête, mais plus discrètement. C’est le jour du To-ji, où généralement on prend un bain rempli de Yuzus, oui, ces petits agrumes japonais si parfumés que l’on utilise pour aromatiser les plats.
Il y avait un vieil arbre à yuzus dans le jardin de ma grand-mère. Je me souviens le jour du To-ji, elle me demandait d’aller en cueillir, puis elle les lançait allègrement dans le bain. Un parfum fort et pourtant si délicat en émanait.

Un bain de yuzu permet de se relaxer grâce à son parfum et favorise la circulation sanguine. Le corps tout réchauffé, est détendu, il est prêt à affronter la rigueur de l’hiver!
En France, il n’est pas facile de trouver des vrais yuzus. On peut à défaut les remplacer par de petits citrons (bien les laver avant ou les prendre non traités) et rajouter quand même quelques gouttes d’arôme de yuzus.

On a coutume aussi de manger ce soir-là un plat mijoté avec des morceaux de citrouille et des azukis (petits haricots rouges). Ce plat réchauffe le corps et lui apporte tous les nutriments dont il a besoin pendant cette saison.

Ingrédients :

  • 1/4 de citrouille (les petites citrouilles Kabocha vertes dans les magasins bio, ou à défaut, les butternuts feront l’affaire)
  • 150 g d Azuki
  • Mélange A : 1 verre de Dashi, 1 demie cuillerée à soupe de sucre, une cuillerée de sauce soja japonais, sel
  • Melange B : 1 cuillerée à café de maïzena diluée dans 2 cuillères à café d eau

Préparation :

  • Cuire les citrouilles préalablement découpées en morceaux dans une casserole ainsi que les azuki dans une autre casserole, jusqu’à ce qu’ils soient tendres mais pas bouillis.
  • Faire chauffer le mélange A, puis diviser la quantité en deux.
  • Rajouter les citrouilles dans la première partie et les azukis dans l’autre, afin que le mélange s’y imprègne bien.
  • Dresser les citrouilles dans un joli ramequin, puis les azukis par-dessus. Réserver le mélange A.
  • Faire bouillir le mélange A, puis y verser le mélange B.
  • Verser la sauce obtenue sur les citrouilles et les azukis lorsque celle-ci s’est épaissie.
Partager